18:54  - Dernière mise à jour mardi 29 juillet 2014
Ste Marthe  |  Newsletter  |   English version
Recherche    
Quotidien de St-Martin - N°     5297
ACCUEIL | MONDE | SPORT MONDE | METROPOLE | INSOLITE | SPORT METROPOLE | SAINT-MARTIN | MARTINIQUE | ST-BARTHELEMY | ANTILLES | GUADELOUPE | Caraïbes | REP-DOMINICAINE | REUNION | OUTREMER | SINT-MAARTEN | HAITI | SUDOKU |
Petites annonces St-Martin
Book ridres


Pel’icarus : un nouveau réseau d’entraide entre jeunes

Il est parfois difficile pour les étudiants ou les jeunes professionnels saint-martinois de s’intégrer à la vie en métropole, faute de soutien et de contact. Une nouvelle association du nom de Pel’icarus a décidé de les aider dans leurs démarches.
Vendredi, à 18h, à la CCISM, les membres de Pel’Icarus présenteront officiellement leur association. «Nous encourageons notamment les futurs bacheliers à venir nous rencontrer : c’est avec plaisir que nous les recevrons dans l’espoir de pouvoir les aider à préparer leur départ et leur arrivée dans la vie étudiante. Ils pourront également s’inscrire à notre programme de parrainage et bénéficier de l’aide personnalisée d’un étudiant, passé par cette expérience», explique l’association, ajoutant que ce projet est né de l’envie de fédérer les Saint-Martinois installés à travers la métropole.

Sources :



«Faites ce qu’il faut pour rétablir l’ordre !»

Plusieurs copropriétés et un hôtel ont adressé récemment à la présidente de la Collectivité Aline Hanson et au préfet Philippe Chopin une lettre ouverte afin d’attirer leur attention sur l’insécurité à Saint-Martin.


«Nous en avons marre de ces discours qui voudraient être rassurants sur le fait que le niveau d’insécurité est moins mauvais qu’il ne pourrait l’être ! Les faits sont là : le vandalisme, les vols et les braquages nous touchent au quotidien, et sont en progression». Dans cette lettre, plusieurs points qui favoriseraient les vols sont mis en avant : les lumières en ville et sur les parkings sont faibles, insuffisantes ou en panne, et les systèmes de vidéo surveillance sont peu efficaces, insuffisants ou inexistants comme à la Baie Nettlé et la zone de l’hôtel Beach Plaza jusqu’à Simply Market.
«Nous sommes censés vivre du tourisme….Ce sont les touristes qui se font agressés et les résidents qui n’osent plus sortir de chez eux».

Ces derniers jours, plusieurs vols à main armée se sont déroulés dans le secteur de la Baie Nettlé. Une situation inquiétante en pleine basse saison. Lors de son bilan le mois dernier, le préfet chargé des questions de sécurité Gilles Leclair avait noté qu’«il reste encore un effort à faire sur les vols à main armée».

Sources :



Semsamar : point sur la rémunération des administrateurs

L’attribution d’une rémunération de 150 euros par demi-journée de présence aux élus, membres du conseil d’administration de la Semsamar, a été confirmée lors du dernier Conseil territorial.

Cette rémunération est en place depuis 2007. Dans le cadre de cette séance plénière, la présidente de la Collectivité Aline Hanson a proposé de maintenir à 150 euros par demi-journée le jeton de présence proposé aux administrateurs de la Semsamar, représentant la COM. «Ces jetons de présence seront attribués pour le conseil d’administration, l’assemblée générale, en ajoutant le comité d’engagement, qui se réunit en amont et éclaire le CA», précisait la présidente.

CA Semsamar : nouvelle nomination
Le Conseil territorial a également élu un nouveau membre au sein du conseil d’administration de la Semsamar. La Collectivité de Saint-Martin, actionnaire majoritaire à 51% de la Semsamar, doit en effet être représentée par sept membres, et non de six, au conseil d’administration. C’est Josiane Carty, proposée par le groupe RRR, qui a été élue. Elle rejoint ainsi le président Wendel Cocks et les autres élus au CA.


Sources :



Chikungunya : le gouvernement mobilisé contre l’épidémie

Chikungunya : le gouvernement mobilisé contre l’épidémieDe nouvelles mesures contre la propagation de l’épidémie de chikungunya aux Antilles et en Guyane ont été annoncées il y a quelques jours par le gouvernement. A Saint-Martin, une reprise de la transmission virale a été observée ces dernières semaines, mais reste toutefois modérée.


Les ministères de la Santé, de l’Intérieur et des Outre-Mer suivent quotidiennement l’évolution de l’épidémie de chikungunya. En matière de prévention et de lutte anti-vectorielle, les populations sont invitées à la destruction des gîtes larvaires à proximité des habitations. Le ministère de l’intérieur a envoyé une mission d’appui de la sécurité civile, en complément des moyens locaux. Des sapeurs-pompiers et des militaires de la sécurité civile de métropole sont prêts à être engagés dès ce mois-ci. Des contrats aidés ont également été financés pour assurer ces actions de prévention. Le gouvernement précise également qu’une attention particulière est portée sur l’adaptation de l’offre de soins.

Nouvelles séances de pulvérisation d’insecticide
A Saint-Martin, le camion de l’Agence de Santé (ARS) passe régulièrement dans les différents quartiers de l’île. Aujourd’hui, les pulvérisations ont lieu au coucher du soleil à Quartier d’Orléans. L’ARS vous rappelle que «ces traitements chimiques ne sont que des compléments aux mesures de prévention individuelles qui devront être mises en place par chaque habitant pour limiter l’extension de la maladie». En cas de fièvre, il est recommandé de consulter un médecin.


Sources :



Protection des tortues de mer : investissement des citoyens

Protection des tortues de mer : investissement des citoyens
Un groupe de citoyens, spécifiquement formés pour soutenir la conservation des tortues de mer, vient d’être créé côté hollandais. La mission des membres est d’aider la St. Maarten Nature Foundation à patrouiller les plages de ponte et à enregistrer la nidification des tortues marines. Ce groupe va également aider la fondation à enregistrer les animaux en voie de disparition dans l’océan.


Sources :



Sortie à Pinel pour l’association Tournesol

Sortie à Pinel pour l’association TournesolLes enfants et jeunes adultes en situation de handicap de l’association tournesol, ainsi que les bénévoles et parents, ont profité samedi dernier d’une belle journée de détente à l’îlet Pinel. L’association remercie Emile Larmonie pour la traversée en bateau, et les sponsors, donateurs et bénévoles pour leur aide tout au long de l’année. Bonnes vacances à tous !

Sources :



ONU : diminution de l’aide alimentaire

En raison d’un manque de fonds, l’ONU devra diminuer les rations alimentaires en Afrique. Quelque 800.000 réfugiés sont concernés par cette mesure. Face à cette situation, les directeurs du Programme alimentaire mondial (PAM) et du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) ont lancé un appel de fonds à Genève.


Sources :



Aménagement de la baie de Marigot : début des concertations

Aménagement de la baie de Marigot :  début des concertationsLa concertation publique pour le projet d’aménagement de la baie de Marigot, qui est dans sa phase opérationnelle, a été lancée hier. Lors du dernier Conseil territorial, les élus ont fixé les modalités de cette concertation qui s’achèvera fin novembre.

Cette concertation, imposée par le code de l’urbanisme, associe les habitants, les associations locales, et des organismes publics comme le Conseil Economique, Social et Culturel de Saint-Martin (CESC) et la Chambre consulaire interprofessionnelle de Saint-Martin (CCISM). Les modalités prévoient notamment des réunions d’information avec les conseils de quartier et des rencontres avec les socioprofessionnels. Dans le cadre de cette délibération, la présidente de la Collectivité Aline Hanson a rappelé les principaux objectifs de ce projet : positionner Saint-Martin comme un destination de plaisance haut de gamme, redynamiser Marigot au travers de son ouverture sur la mer via le développement d’infrastructures de qualité, valoriser le plan d’eau de la baie de Marigot en protégeant la baie contre la houle et créer un grand bassin avec des tirants d’eau afin d’accueillir le trafic inter îles, deux paquebots de moyenne croisière, et 94 places dédiées à la mini croisière. «Aujourd’hui, ce projet entre dans une phase opérationnelle avec la rédaction d’un programme fonctionnel détaillé qui servira de base à la consultation que devrait lancer en fin d’année la COM pour sélectionner un aménageur», a expliqué la présidente. Mi-juin s’est déroulée la première réunion de travail entre les élus et le groupement chargé de l’assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) pour le développement de la baie de Marigot. Le démarrage des travaux d’aménagement est prévu début 2016.


Sources :



Les boucs en vedette à Colombier

Les boucs en vedette  à ColombierL’association «I love my ram» prépare son traditionnel concours de beauté pour boucs. C’est dimanche qu’aura lieu la compétition au village de Colombier.


Comme chaque année, depuis 14 ans, les plus beaux boucs de l’île vont parader devant les visiteurs dans quelques jours. Le Boer, le Nubian, le Créole et la jeune génération à cornes seront à l’honneur. Des animations sont prévues entre les présentations des boucs. Durant cette journée, les familles pourront savourer des plats traditionnels saint-martinois concoctés par Helen.

Voici le programme :
• 7h : inscription des boucs (20€ par bouc). Les propriétaires seront accueillis avec le traditionnel bush tea et les journey cakes
• 10 h : parade avec les boucs
• 11h : discours d’ouverture, suivi par une prière et l’hymne de Saint-Martin
• 12h : présentation des participants.

L’association remercie ses sponsors et la Collectivité pour leur soutien. De nombreux prix seront à gagner (350 euros pour le plus beau Boer). Un service de navette sera disponible. Ne manquez pas cet événement incontournable de l’île !


Sources :



SNSM : zoom sur les formations

SNSM : zoom sur les formationsLes sauveteurs en mer interviennent bénévolement. Des formations sont données régulièrement pour rejoindre la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) de Saint-Martin.


Au cours des derniers week-end, il y a eu trois formations au sein de la SNSM : un recyclage PSE 1 et PSE 2 et deux sessions de PSC 1. “Ils ont tous réussi brillamment leurs épreuves finales, donc nous avons 100% de réussite aux examens ! Le but est d’apprendre aux participants les gestes et attitudes qui sauvent et non pas de les sanctionner s’ils font une petite erreur. Nous faisons les formations à deux formateurs, c’est plus confortable. Les participants aiment bien notre pédagogie car, vu que nous sommes infirmiers anesthésistes, nous avons une vraie approche des situations urgentes et critiques et un réel vécu dans ce domaine”, explique le formateur Arnaud Bourdier. Les prochaines formations auront lieu à la rentrée. La SNSM explique qu’il y aura un recyclage PSE 1 le 6 septembre (100 euros), puis un PSE 1 entier (250 euros) les week-end du 20/21 septembre et 4/5 octobre pour conclure sur une formation BNSSA (500 euros) qui commencera début septembre par un test de sélection en piscine, suivi de deux entraînements hebdomadaires jusqu’à l’épreuve finale prévue le 24 octobre. Tout le monde peut participer à ces formations. Pour plus d’infos : 06 90 76 75 00 - arnaudsxm@hotmail.fr.


Sources :



Page 1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15   16   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27   28   29   30   31   32   33   34   35   36   37   38   39   40   41   42   43   44   45   46   47   48   49   50   51   52   53   54   55   56   57   58   59   60   61   62   63   64   65   66   67   68   69   70   71   72   73   74   75   76   77   78   79   80   81   82   83   84   85   86   87   88   89   90   91   92   93   94   95   96   97   98   99   100   101   102   103   104   105   106   107   108   109   110   111   112   113   114   115   116   117   118   119   120   121   122   123   124   125   126   127   128   129   130   131   132   133   134   135   136   137   138   139   140   141   142   143   144   145   146   147   148   149   150   151   152   153   154   155   156   157   158   159   160   161   162   163   164   165   166   167   168   169   170   171   172   173   174   175   176   177   178   179   180   181   182   183   184   185   186   187   188   189   190   191   192   193   194   195   196   197   198   199   200   201   202   203   204   205   206   207   208   209   210   211   212   213   214   215   216   217   218   219   220   221   222   223   224   225   226   227   228   229   230   231   232   233   234   235   236   237   238   239   240   241   242   243   244   245   246   247   248   249   250   251   252   253   254   255   256   257   258   259   260   261   262   263   264   265   266   267   268   269   270   271   272   273   274   275   276   277   278   279   280   281   282   283   284   285   286   287   288   289   290   291   292   293   294   295   296   297   298   299   300   301   302   303   304   305   306   307   308   309   310   311   312   313   314   315   316   317   318   319   320   321   322   323   324   325   326   327   328   329   330   331   332   333   334   335   336   337   338   339   340   341   342   343   344   345   346   347   348   349   350   

Directeur de publication :
Responsable administratif :
Journaliste :
Responsable maquette :
Petites Annonces :
Service commercial :
A.Haillant
M.L. Colin - 06 90 88 00 30
E. Froment - 06 90 88 00 38
A. Guibert - 06 90 88 00 94
Nobby - 05 90 29 22 22
Véronique : 06 90 88 00 31
Déborah : 06 90 88 00 41
Daggi - 06 90 37 30 66
Contact email
POLITIQUE (10)
FAITS DIVERS et GENDARMERIE (1)
Tous les articles A LA UNE
Archives FaxInfo 2006 - 2011
Tous les articles
Proposez votre petite annonce
Proposez votre communiqué
Proposez votre encart personnel
Votre Bannière sur notre site
Nos liens
NORINFO EURL, 193, rue de Hollande, Marigot - 97150 Saint-Martin l Mentions légales l Site hébergé par Dauphin Telecom l Produit par COCONETS