00:15  - Dernière mise à jour Lundi 1er Septembre 2014
St. Gilles  |  Newsletter  |   English version
Recherche    
Quotidien de St-Martin - N°     5300
ACCUEIL | MONDE | SPORT MONDE | METROPOLE | INSOLITE | SPORT METROPOLE | SAINT-MARTIN | MARTINIQUE | ST-BARTHELEMY | ANTILLES | GUADELOUPE | Caraïbes | REP-DOMINICAINE | REUNION | OUTREMER | SINT-MAARTEN | HAITI | SUDOKU |
Petites annonces St-Martin
Book ridres
SAINT-MARTIN


Fort séisme : “Les Saint-Martinois ne sont pas encore prêts”

Le 4 juillet dernier, la terre a tremblé à Saint-Martin. La secousse d’une magnitude de 5,2 sur l’échelle de Richter n’a duré que quelques secondes. La population est-elle préparée si une plus forte secousse se produisait ?
Nicole Di Meo, la présidente de la délégation de la Croix-Rouge de Saint-Martin, était absente de l’île au moment du tremblement de terre. C’est Sandra Dubern, directrice territoriale de l’Urgence et du Secourisme à la Croix-Rouge locale, qui a eu la gentillesse de répondre à nos questions concernant le tremblement de terre de la semaine dernière et le projet 72h.
Saint-Martin a été touché par une secousse la semaine dernière ? Est-ce que vous l’avez ressentie ? Avez-vous eu peur pour votre sécurité et celle de vos proches ?
Sandra Dubern : oui, j’ai ressenti cette secousse, mais n’ai pas eu le temps d’avoir peur, car j’ai immédiatement demandé à ma fille de sortir à l’extérieur et je l’ai suivie en récupérant au passage mon catakit.
Il n’y a eu aucun dégât à Saint-Martin par chance. Si le pire devait se produire, comme en Haïti, pourrions-nous nous en sortir? Sommes-nous préparés à un fort séisme ?
Sandra Dubern : la plupart des bâtiments à Saint-Martin sont aux normes anti-sismiques, ce qui n’était pas le cas en Haïti. Il est évident qu’un séisme de même intensité que celui qui a touché Haïti aurait produit beaucoup moins de dégâts à Saint-Martin, mais nous ne nous en serions pas sortis indemnes et loin de là. Les Saint-Martinois ne sont pas encore prêts. Des efforts sont faits par la Croix-Rouge française afin de former la population, mais nous n’en sommes qu’au début.
Parlez-nous du projet 72 heures d’autonomie, est-il opérationnel ?
Sandra Dubern : le projet 72 heures d’autonomie a pour objectif, comme son nom l’indique, de développer l’autonomie et la capacité des populations à se protéger, se nourrir et s’abriter pendant les 72 heures qui suivent une catastrophe majeure, en attendant l’arrivée des secours extérieurs. Les populations isolées par la catastrophe auront la capacité de se porter secours mutuellement au sein d’une famille ou d’un quartier. La population en général saura constituer un kit d’urgence et disposera du matériel nécessaire à une autonomie de 72 heures. Elle saura se mettre en lieu sûr en attendant les secours.
Est-ce que des formations seront mises en place pour préparer la population à une éventuelle catastrophe ?
Sandra Dubern : oui, les formations à la population sont une des activités principales de l’Urgence et du Secourisme de la Croix-Rouge française. Des formations sont déjà en place, comme le PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1), l’IRR (Initiation à la Réduction des Risques), voir le Fax Info du 18 juin dernier, d’ici la fin de l’année, toute personne qui viendra se former au PSC1 à la Croix-Rouge bénéficiera d’office de la formation IRR. Nous allons aussi dans un très proche avenir former dans les différents quartiers de l’île, des personnes au «kit abri». Cette formation permettra à la population de savoir construire des abris, à partir de kits très restreints, qui pourront les protéger ainsi que leur famille, pendant une dizaine de jours, encore une fois, le temps que les secours puissent prendre le relais.

Sources :

Poster un commentaire



Retour à la liste des articles

Directeur de publication :
Responsable administratif :
Journaliste :
Responsable maquette :
Petites Annonces :
Service commercial :
A.Haillant
M.L. Colin - 06 90 88 00 30
E. Froment - 06 90 88 00 38
A. Guibert - 06 90 88 00 94
Nobby - 05 90 29 22 22
Véronique : 06 90 88 00 31
Déborah : 06 90 88 00 41
Daggi - 06 90 37 30 66
Contact email
POLITIQUE (10)
FAITS DIVERS et GENDARMERIE (1)
Tous les articles A LA UNE
Archives FaxInfo 2006 - 2011
Tous les articles
Proposez votre petite annonce
Proposez votre communiqué
Proposez votre encart personnel
Votre Bannière sur notre site
Nos liens
NORINFO EURL, 193, rue de Hollande, Marigot - 97150 Saint-Martin l Mentions légales l Site hébergé par Dauphin Telecom l Produit par COCONETS